23 novembre 2014 – 22 mars 2015

La Fondation Beyeler consacre au peintre britannique Peter Doig, qui vit et travaille à Trinidad, Londres et New York, une exposition présentant ses toiles les plus importantes. Né en 1959 à Edimbourg, Doig a grandi à Trinidad et au Canada. Il est également professeur de peinture à la Kunstakademie de Düsseldorf.

Doig est un artiste polyvalent qui maîtrise les techniques picturales les plus diverses, du présent comme du passé. Ses toiles de grand format qui présentent le plus souvent des êtres humains au sein de paysages anonymes — où l’on reconnaît souvent des motifs de Trinidad ou du Canada — s’inspirent fréquemment de documents iconographiques personnels ou trouvés. Elles fascinent par leur couleur, leur luminosité et leur caractère énigmatique. Il se situe ainsi dans la tradition de grands maîtres tels que Gauguin, Bonnard et Matisse.

Les toiles de Doig sont des tableaux de mélancolie au sens romantique du terme, dans lesquels le spectateur peut se perdre. Ses représentations de nature sont souvent pleines de mystère, aussi exotiques que nostalgiques, aussi attirantes que menaçantes.
Doig s’inspire de fragments de notre présent et de notre civilisation par une sorte de procédé de « sampling » et les intègre dans ses oeuvres. Il prend pour point de départ de ses toiles des photos, des coupures de presse, des images de la culture pop telles que pochettes d’albums et affiches de films. Il crée ainsi des oeuvres remarquables par leur contenu et leur technique picturale, qui révèlent visuellement de nouvelles possibilités mais dont les éléments paraissent en même temps subtilement familiers au spectateur.

L’exposition présente un grand nombre de ses oeuvres célèbres de grand format. Elle trouve un reflet et un complément dans une installation du Souterrain, présentant des gravures qui séduisent par leur impulsion novatrice et témoignent de l’incroyable inventivité de l’artiste. Ces gravures servent en outre souvent de point de départ de ses toiles.

Le point culminant fascinant de cette vaste présentation qui complète l’exposition sera apporté par une grande peinture murale que Peter Doig réalisera in situ (également dans le Souterrain) pour la Fondation Beyeler.

Notices de Salles

Visite de l'exposition «Peter Doig» avec conservateur Ulf Küster

Catalogue «Peter Doig»

Exotic atmospheres, somnambulistic narratives: familiar yet haunting images poised between figuration and abstraction

The works of the British painter Peter Doig (* 1959 in Edinburgh), who divides his time between Trinidad, London, and New York, are densely atmospheric and sometimes uncanny. They are often based on found or private images, which the artist pieces together into dreamlike compositions full of melancholy and angst. Employing an unusual color palette and possessing an immense sensitivity for his medium, Doig creates superb images, following in the footsteps of great masters such as Paul Gauguin, Pierre Bonnard, and Henri Matisse. This publication presents him as an artist with a conceptual practice—as a visual thinker who is not only fascinated by the history of painting but also the painting process itself. The largeformat paintings and works on paper reproduced in the volume allow the viewer to share Doig’s creative passion and his enthusiasm for the power of paint.

Art Shop

Biographie

Peter Doig, *1959

1959 Naissance à Edimbourg

1960 Déménagement à Trinidad

1966 Déménagement au Canada

1979 Déménagement à Londres

1979–80 School of Art de Wimbledon

1983 Saint Martin’s School of Art, B.A.

1986 Déménagement à Montréal

1989 Déménagement à Londres

1990 Chelsea College of Art and Design, M.A.

1993 John Moores Painting Prize, Liverpool

1994 Prix Eliette von Karajan, sélection pour le Turner Prize

1995–2000 Trustee de la Tate Gallery, Londres

2002 Déménagement à Trinidad

2005 Chaire d’enseignant à la Kunstakademie de Düsseldorf

2008 Prix Wolfgang-Hahn de la Gesellschaft für Moderne Kunst du Musée Ludwig de Cologne

Peter Doig vit et travaille à Trinidad, Londres et New York

L’exposition « Peter Doig » est soutenue par :

 

Steven A. and Alexandra M. Cohen Foundation

 

Max Kohler Stiftung

 

 

Walter Haefner Stiftung

 

 

LUMA Foundation

 

Tarbaca Indigo Foundation

 

 

David Teiger

 

Noam Gottesmann