1er octobre 2017 – 21 janvier 2018

Cette exposition se consacre à un aspect encore presque inexploré de la création de Paul Klee – l’abstraction. Dans la première moitié du XXe siècle, le renoncement à la figuration et le développement de l’art abstrait deviennent un thème majeur pour de nombreux artistes européens. Paul Klee, artiste suisse, relève lui aussi le défi : son œuvre riche de presque 10 000 travaux offre des exemples tout à fait passionnants – compositions de jeunesse aussi bien qu’œuvres tardives – d’élaboration d’univers iconographiques abstraits et de processus d’abstraction picturale. Les aspects essentiels des œuvres non figuratives de Klee présentent en l’occurrence une importance capitale dans toute sa création : nature, architecture, musique et signes graphiques.

Cette exposition au caractère rétrospectif comprend une centaine d’œuvres de l’artiste issues de toutes les phases de sa création – à partir de 1913 – et rassemble de précieux prêts de nombreux établissements et collections particulières de renom d’Europe et d’ailleurs. Parallèlement aux œuvres maîtresses, on pourra voir des travaux rarement exposés jusqu’à présent qui font découvrir Klee sous un jour aussi nouveau que surprenant.  

Avec 20 œuvres, Paul Klee est, avec Pablo Picasso, l’artiste le plus représenté dans la Collection Beyeler. À travers son activité de collectionneur et de galeriste, le fondateur de notre musée, Ernst Beyeler, a défendu de multiples manières l’œuvre de Paul Klee. Près de 500 œuvres de cet artiste sont ainsi passées entre les mains du collectionneur et galeriste. La passion de collectionneur de Beyeler portait principalement sur l’œuvre tardive de Klee, qu’il appréciait tout particulièrement pour « sa qualité chromatique et sa force expressive ». Au fil des ans, Beyeler a réussi à constituer une collection de toute première qualité, comprenant notamment des œuvres clés comme Une étoile se lève, 1931, 230 (V 10) et Signe en jaune, 1937, 210 (U 10).

Notices de salles

Montrer plus Montrer moins

AUDIOGUIDE

Adultes D, E, F
CHF / € 8.-
Art Club: CHF / € 7.-
Dauer: 45 Min 

Disponible au bureau d'information
du Musée.
Échantillon

Biographie

Second enfant de Hans Klee (1849-1940) et de Ida Klee (1855-1921), née Frick, Paul Klee vient au monde le 18 décembre 1879 à Münchenbuchsee, près de Berne. Sa soeur Mathilde était née trois ans auparavant (1876–1953). Son père est professeur de musique à l’Institut de formation des enseignants de Hofwil/Berne, et sa mère est cantatrice.

Interview avec Jenny Holzer

Jenny Holzer lit son texte dans le catalogue

Catalogue «Paul Klee»

Paul Klee (1879-1940) is one of the most influential painters of European modernism. With an oeuvre comprising nearly ten thousand works, numerous solo and group exhibitions of his work have been mounted well beyond his lifetime. To this very day, the intense interest in his work has not waned. And yet there has never been an exhibition that has extensively examined Klee’s relationship to abstraction. The show at the Fondation Beyeler —along with the accompanying catalogue, which is “underscored” by insightful texts from well-known authors —is closing this gap. Four groups of themes — nature, architecture, painting, and graphic characters —make up the golden thread through Klee’s body of work whose formal repertoire repeatedly oscillates between the semi-representational and the absolute abstract, and which are examined here in separate chapters. Thus one not only gains in-depth insight into Klee’s involvement with abstraction — new references to his contemporaries, as well as to artists of later generations, are unveiled.

Ce catalogue comprend 200 pages avec 161 illustrations
Édition Reliée
Dimensions 24.5 x 30.5 cm

Montrer plus Montrer moins

L’exposition « KLEE » est soutenue par :

 

Beyeler-Stiftung

 

 

Annetta Grisard

 

Hansjörg Wyss,
Wyss Foundation

 

L. & Th. La Roche Stiftung

 

Simone C. und Peter Forcart-Staehelin

 

Walter Haefner Stiftung

Medienpartner

Expositions