Le point est l’élément originel, fécondation de la surface vide. L’horizontale est une base porteuse froide, silencieuse et noire. La verticale est active, chaude, «  blanche ». Les lignes droites libres sont mouvantes, « bleues » et « jaunes ». Le plan lui-même est lourd sur le dessous, léger sur le dessus, à gauche comme « lointain », à droite comme « maison ».

Kandinsky, Point et ligne sur plan (1926)

4 septembre 2016 – 22 janvier 2017

La Fondation Beyeler consacre une exposition à l’un des chapitres les plus fascinants de l’histoire de l’art, un des plus exemplaires aussi de l’évolution de l’art moderne, connu sous le nom de Der Blaue Reiter ( « Le Cavalier bleu »). Avant la Première Guerre mondiale, entre 1908 et 1914, un groupe international d’artistes profita du climat culturel libéral qui régnait à Munich pour entreprendre une réforme fondamentale de l’art. Leur objectif était d’affranchir la couleur de l’obligation de représentation, d’émanciper la ligne du contour et de libérer la surface de l’illusion de la figuration. Il ne s’agissait plus de reproduire la réalité visible, mais de représenter des contenus spirituels.

 

Lire plus

Manifestations et Conseils

ALMANACH « DER BLAUE REITER »

« Voilà ! J’ai un nouveau projet », écrivait Wassily Kandinsky le 19 novembre 1911 à Franz Marc, faisant allusion à la réalisation...

Lire plus

Introduction

Introduction à l'exposition par le conservateur Ulf Küster

Lire plus

22 janvier – 28 mai 2017

À l’occasion de ses vingt ans, la Fondation Beyeler consacre une exposition à l’un des plus grands artistes du monde, l’un des plus appréciés aussi, Claude Monet. Cette exposition, véritable fête de la lumière et des couleurs, éclaire l’évolution artistique de ce grand peintre français, depuis l’impressionnisme jusqu’à sa célèbre oeuvre tardive. Elle présente ses représentations de paysages méditerranéens, de la côte sauvage de l’Atlantique et du cours de la Seine, ses prairies fleuries, ses meules de foin, ses nymphéas, ses cathédrales et ses ponts dans la brume. Mêlant reflets et ombres, Monet crée des atmosphères magiques.

Lire plus

5 février - 7 mai 2017

En 2017, la Fondation Beyeler célèbre son 20e anniversaire en proposant trois expositions spéciales de sa collection permanente. Toute l’année, la Collection Beyeler sera présentée à partir de trois perspectives différentes : un regard en arrière, un regard sur le présent, et un regard en avant.

« L'Original »

La première présentation de la collection est un hommage aux fondateurs du musée, Ernst et Hildy Beyeler, et s’inspire du tout premier accrochage de la collection lors de l’inauguration de la Fondation Beyeler il y a 20 ans. On pourra ainsi redécouvrir la vision personnelle du couple de fondateurs sur leur propre  collection, en même temps que le point de départ des présentations ultérieures.

Montrer plus Montrer moins

28 mai – 1er octobre 2017

La grande exposition de l'été est consacrée à Wolfgang Tillmans. Tillmans est né en 1968 à Remscheid (Allemagne). Alors âgé de 20 ans, il a vécu à Hambourg où sa carrière artistique a pris son départ. Au début des années 90, il a fait des études au College of Art and Design de Bournemouth. De 1992 à 2007, il a vécu et travaillé en grande partie à Londres, puis a déplacé son centre de vie à Berlin.

Lire plus

 

 

11 juin jusqu’en septembre 2017

La deuxième présentation (du 11 juin jusqu’en septembre 2017) montre la collection dans son état actuel. Grâce aux nouvelles acquisitions des dernières années, on a entrepris d’élargir délibérément sa composante contemporaine. Le dialogue entre ces œuvres nouvelles et la collection existante a été un critère essentiel des réflexions précédant chaque achat. Cette présentation offrira une scène diversifiée au dialogue entre artistes et collection.

1er octobre 2017 – 21 janvier 2018

Cette exposition se consacre à un aspect encore presque inexploré de la création de Paul Klee – l’abstraction. Dans la première moitié du XXe siècle, le renoncement à la figuration et le développement de l’art abstrait deviennent un thème majeur pour de nombreux artistes européens. Paul Klee, artiste suisse, relève lui aussi le défi : son œuvre riche de presque 10 000 travaux offre des exemples tout à fait passionnants – compositions de jeunesse aussi bien qu’œuvres tardives – d’élaboration d’univers iconographiques abstraits et de processus d’abstraction picturale. Les aspects essentiels des œuvres non figuratives de Klee présentent en l’occurrence une importance capitale dans toute sa création : nature, architecture, musique et signes graphiques.

Lire plus

15 octobre 2017 - 1er janvier 2018

La troisième présentation révélera des possibilités d’élargissement de la collection de la Fondation Beyeler grâce à des prêts de longue durée accordés par des collections particulières étroitement liées au musée, et à de nouvelles acquisitions et donations.