Introduction

Winter Bears, 1988, Bois polychrome, 121,9 x 111,8 x 39,4 cm, The Rachel and Jean-Pierre Lehmann Collection © Jeff Koons
Balloon Dog (Red), 1994–2000, Acier chromé inoxydable avec vernis coloré transparent, 307,3 x 363,2 x 114,3 cm Collection privée, Europe © Jeff Koons
Michael Jackson and Bubbles, 1988, Porcelaine, 106,7 x 179,1 x 82,6 cm, The Broad Art Foundation, Santa Monica © Jeff Koons
Ushering in Banality, 1988, Bois polychrome, 96,5 x 157,5 x 76,2 cm, Collection privée
Tulips, 1995–98, Huile sur toile, 282,7 x 331,9 cm, Collection privée © Jeff Koons
New Hoover Convertible, 1980, Aspirateur, acrylique et tubes néon, 142,2 x 57,2 x 57,2 cm. Rubell Family Collection, Miami © Jeff Koons
Stacked, 1988, Bois polychrome, 154,9 x 134,6 x 78,7 cm, Collection privée © Jeff Koons
Jeff Koons 13.5. – 2.9.2012

La Fondation Beyeler présente la première exposition de l’artiste américain Jeff Koons (*1955) jamais montée dans un musée suisse. Cela fait plusieurs dizaines d’années que Koons, le plus connu sans doute des artistes vivants, fait sensation avec des oeuvres d’art qui jettent un pont entre culture populaire et culture savante.

Cette vaste exposition se consacre à trois groupes d’oeuvres de première importance – The New, Banality et Celebration –, qui représentent des jalons décisifs de l’évolution artistique de Koons et nous conduisent au coeur de sa création et de sa pensée. The New rassemble les aspirateurs d’esprit ready-made de la première période, symboles de la nouveauté et de la pureté. Banality comprend les sculptures de porcelaine et de bois réalisées selon des méthodes artisanales traditionnelles et qui sont devenues des emblèmes (post-)modernes. Enfi n, la série Celebration à laquelle Koons travaille depuis bientôt vingt ans propose des sculptures d’acier étincelantes, uniques dans leur perfection matérielle, ainsi que des peintures de grand format, dans lesquelles l’artiste célèbre l’enfance d’une manière baroque. Dans ses oeuvres d’art aussi spectaculaires que subtiles, Koons se penche inlassablement sur des thèmes comme l’innocence, la beauté, la sexualité et le bonheur, qui correspondent à son idée d’un art accessible à tous. 

Parallèlement à cette exposition, on peut voir dans le parc de la Fondation Beyeler Split-Rocker, une monumentale sculpture de fl eurs de Jeff Koons. Formée de plusieurs milliers de vraies plantes, elle établit un dialogue unique entre art et nature.

Présentation

Theodora Vischer, commissaire de l'exposition, présente les œuvres de Jeff Koons (en anglais).

Station