Biographie

Biographie
Jeff Koons, 2012, Foto: Chris Fanning

Jeff Koons (né 1955)


1955
Naissance de Jeff Koons à York en Pennsylvanie, où il passe son enfance.

1972-1976 Études d’art et de design au Maryland Institute College of Art de Baltimore. En 1975, Koons passe un an à la School of the Art Institute de Chicago dans le cadre d’un échange universitaire. L’année suivante, il quitte Chicago pour New York.

1977 Koons travaille au Museum of Modern Art, où il est chargé de recruter de nouveaux adhérents. En 1979, il conçoit son premier ensemble d’œuvres, formé d’une combinaison de ready-mades dans lesquels des figures gonflables sont placées sur et devant des miroirs.

1979 Koons commence à travailler avec des appareils ménagers qu’il fixe sur des tubes fluorescents pour une série baptisée ultérieurement Pre-New. Création de la première œuvre mettant en scène un aspirateur. Koons travaille comme agent de change à Wall Street pour financer la production de ses œuvres.

1980 Pour sa première présentation, Koons aménage une vitrine au New Museum of Contemporary Art de New York qui sera le point de départ de la série The New.

1983 Koons conçoit les premiers aquariums pour l’ensemble d’œuvres Equilibrium.

1985 Première exposition individuelle de Koons à la galerie International With Monument de New York.

1986 Naissance des séries Luxury and Degradation et Statuary. Toutes les sculptures y sont en acier chromé inoxydable.

1987 Koons est invité à Skulptur Projekte Münster pour lequel il crée Kiepenkerl en acier chromé inoxydable.

1988 La nouvelle série Banality de Koons est présentée simultanément dans trois grandes galeries de Cologne, New York et Chicago. Ces sculptures de porcelaine et de bois laissent la critique perplexe.

1991 La série Made in Heaven est présentée à Cologne et New York. Les travaux représentant l’artiste en pleine étreinte amoureuse avec Ilona Staller, alias la Cicciolina, sont éreintés par la critique. Koons épouse Ilona Staller.

1992 Koons réalise la monumentale sculpture de fleurs Puppy devant le château de Bad Arolsen aux environs de Kassel. Vastes rétrospectives dans des musées d’Amsterdam, Stuttgart, San Francisco et Minneapolis.

1993 Inspiré par son jeune fils Ludwig Maximilian, Koons élabore l’importante série Celebration, qui rassemble sculptures colorées en acier chromé et en polyéthylène et toiles. Il se sépare d’Ilona Staller. Début d’une longue bataille pour obtenir la garde de son fils.

1999 Koons commence sa nouvelle série Easyfun, regroupant peintures et sculptures murales.

2000 Koons réalise Split-Rocker, sa deuxième sculpture de fleurs, présentée pour la première fois au Palais des Papes d’Avignon. Il commence la nouvelle série de peintures Easyfun-Ethereal.

2002 Début de la nouvelle série Popeye mêlant sculptures et peintures. Koons épouse Justine Wheeler.

2004 L’œuvre de Koons fait l’objet de rétrospectives à New York ainsi qu’à Oslo et Helsinki.

2006 Début du travail de Koons sur sa nouvelle série Hulk Elvis.

2008 De grandes expositions sont consacrées à Koons à Chicago, New York, Berlin ainsi qu'au château de Versailles. Début du travail sur un nouvel ensemble d'œuvres intitulé Antiquity.

2012 Première exposition de Koons dans un musée suisse à la Fondation Beyeler; une autre exposition Koons sera montée un peu plus tard à Francfort-sur-le-Main.

Station