Constantin Brancusi

Constantin Brancusi (1876 – 1957)
Constantin Brancusi dasns son atelier, vers 1933/34, Photo de l'artist © 2011, ProLitteris, Zürich, Photo: © Collection Centre Pompidou, Paris, Distribution RMN, Paris

BIOGRAPHIE

1876  Naissance de Constantin Brancusi le 19 février à Hobita, en Roumanie.

1889 – 1893  Il vit à Craiova, où il travaille comme garçon de café.

1894  Il est admis à l’Ecole des arts et métiers de Craiova.

1898  Termine ses études à l’Ecole des arts et métiers avec mention ; il entre ensuite dans la classe de sculpture à l’Ecole nationale des beaux-arts de Bucarest, dont il sort diplômé en 1902.

1904  Grâce à une bourse, il part pour Paris où il commence par gagner sa vie en faisant la plonge ; il est également servant de messe à l’église roumaine.

1905  Il s’inscrit à l’Ecole nationale des beaux-arts de Paris dans la classe de sculpture.

1907  Brancusi travaille dans l’atelier d’Auguste Rodin, qui a beaucoup influencé ce qu’il a créé jusque-là ; mais il le quitte bientôt pour acquérir son indépendance artistique. Il commence à travailler directement la pierre (taille directe), ce qui lui inspire une nouvelle conception artistique, réductionniste.

1909  Le premier torse féminin ainsi que la première Muse endormie voit le jour cette année-là ou la suivante.

1910  Brancusi réalise avec Maïastra sa première sculpture d’oiseau.

1913  Il participe à l’Armory Show à New York. Le premier pas, la première sculpture sur bois de Brancusi, voit le jour.

1914  Première exposition individuelle de Brancusi aux Little Galleries of the Photo-Secession de New York.

1916  Il s’installe dans un nouvel atelier au 8, impasse Ronsin à Paris. La Modern Gallery de New York monte la deuxième exposition individuelle de Brancusi.

1918  Création de la première Colonne sans fin conservée jusqu’à nos jours.

1920  Princesse X provoque un scandale au Salon des Indépendants : cette œuvre qualifiée d’« obscène-phallique » sera retirée avant le vernissage de l’exposition, avant d’être remise en place ultérieurement.

1921  Man Ray initie Brancusi à la photographie.

1926  Premier séjour en Amérique de la fin janvier à la fin mars. La troisième exposition individuelle de Brancusi a lieu aux Wildenstein Galleries de New York. Deuxième séjour à New York de la fin septembre au début décembre. La Brummer Gallery organise la quatrième exposition individuelle de Brancusi.

1927  La douane américaine intente un procès à Brancusi à propos du statut d’un Oiseau dans l’espace: on lui reproche d’avoir cherché à introduire en contrebande du métal aux États-Unis en le présentant comme une œuvre d’art. Un an plus tard, jugement est rendu en faveur de Brancusi.

1938  Inauguration de l’ensemble monumental de Târgu Jiu, auquel appartiennent la Colonne sans fin, la Porte du baiser et la Table du silence.

1940 – 1944  Pendant la Seconde Guerre mondiale, Brancusi vit retiré à Paris.

1952  Brancusi prend la nationalité française.

1955  La première rétrospective Brancusi organisée par un musée a lieu au Solomon R. Guggenheim Museum de New York à l’initiative de James Johnson Sweeney.

1956  Brancusi rédige son testament, par lequel il lègue à l’état français son atelier avec tout son contenu.

1957  Brancusi meurt à Paris le 16 mars. Il est inhumé au Cimetière de Montparnasse.

1958  Carola Giedion-Welcker publie la première vaste monographie consacrée à Brancusi.

1997  Ouverture de l’actuel Atelier Brancusi dans le nouveau bâtiment de Renzo Piano à côté du Centre Pompidou à Paris.

Entretient avec l’artiste Richard Serra

22. Mai, 11 - 12 h, Richard Serra, s'entretient (en anglais) avec le commissaire de l'exposition, Oliver Wick.

Station