Pierre Bonnard

Pierre Bonnard
Le dessert, 1940
Add to favorites 

Non exposé actuellement

Pierre Bonnard
Le dessert, 1940

Huile sur toile, 46,3 x 65,3 cm
Photo: Robert Bayer, Basel

S’étant mis à la peinture sous l’influence de Gauguin, Pierre Bonnard a été l’un des principaux représentants du groupe des Nabis, avant de se diriger vers un style impressionniste d’une grande fluidité, auquel il restera largement fidèle jusqu’à sa mort. Ses toiles débordent de couleur, dont l’importance semble dépasser celle du sujet. Ce tableau représente une table chargée de fruits. C’est en même temps une étude sur les rapports entre jaune, rouge et bleu éclatants, dans différentes gradations. On a l’impression qu’à travers la couleur, Bonnard cherche également à s’adresser au goût et à l’odorat.

Pierre Bonnard

1867, Fontenay-aux-Roses – 1947, Le Cannet

Le peintre, graveur, illustrateur et affichiste français a étudié à l’École des Beaux-Arts et à l’Académie Julian de Paris. En 1889, il fonde avec Maurice Denis, Paul Sérusier et Édouard Vuillard le groupe d’artistes « Les Nabis », qui trouve son inspiration dans l’art de Paul Gauguin. À partir de 1903, Bonnard expose régulièrement au Salon d’Automne de Paris. Sa technique picturale est marquée par une planéité qui intègre un traitement frappant de la couleur et de la lumière. Pierre Bonnard trouvait la plupart des motifs de sa peinture dans la vie quotidienne parisienne, dans des scènes de rue, mais aussi dans les gravures sur bois japonaises. À partir de 1907, il se rend régulièrement en Hollande, en Belgique, en Grande-Bretagne, en Italie, en Espagne et en Afrique du Nord. Un grand nombre de ses nus, de ses paysages, de ses natures mortes et de ses portraits ont vu le jour au cours de ses voyages.

Station