Josef Albers

Josef Albers
Homage to the Square : Greek Island, 1957
Add to favorites 

Non exposé actuellement

Josef Albers
Homage to the Square : Greek Island, 1957

Hommage au carré : Île grecque
Huile sur panneau de fibre de bois, 60,5 x 60,5 cm
Photo: Peter Schibli, Basel

Homage to the Square : Greek Island fait partie de la très célèbre série du même nom réalisée par Josef Albers. Tous ces tableaux présentent trois ou quatre carrés emboîtés selon un principe rigoureusement rationnel. Le carré reproduit ainsi la surface picturale d’origine en réduction ou en augmentation progressives. Seules les couleurs de cette idée picturale immuable changent. Albers ne réalise pas lui-même les mélanges, il les choisit, selon un principe préétabli, directement telles qu’elles sortent du tube et note très soigneusement au verso de ses tableaux la référence exacte. L’effet des couleurs qui se heurtent sans délimitation linéaire est étonnant. Le principe de développement sériel rigoureusement contrôlé engendre un effet pictural écrasant, dont les effets, d’une grande richesse, échappent largement à tout calcul.

Josef Albers

1888, Bottrop - 1976, New Haven, Connecticut

Josef Albers a suivi une formation d’enseignant avant d’entreprendre des études d’art qui l’ont notamment conduit à l’« Akademie der Bildenden Künste » de Berlin et de Munich. En 1925, il est devenu architecte, puis, en 1930, directeur adjoint du Bauhaus de Weimar. Au moment de la fermeture du Bauhaus par les nazis, Albers et son épouse ont émigré aux États-Unis, où ils resteront jusqu’en 1956. Inspiré par Cézanne, Matisse et Mondrian, Albers a multiplié les expériences sur les effets de la couleur, de la forme, de la ligne et de la surface. Ses découvertes sur la subjectivité de la perception optique ont trouvé un écho dans la série « Hommage to the Square ». Il a participé plusieurs fois à la documenta (1955 et 1968). Une grande partie de sa succession est conservée aujourd’hui au Josef-Albers-Museum de Bottrop, sa ville natale.

Station