Auguste Rodin

Auguste Rodin
Iris, messagère des dieux (Figure volante), 1890/91
Add to favorites 

Non exposé actuellement

Auguste Rodin
Iris, messagère des dieux (Figure volante), 1890/91

Bronze, 83,3 x 87 x 36 cm
Photo: Robert Bayer, Basel

Nue, sans tête et exhibant son sexe, Iris, messagère des dieux est une des sculptures les plus érotiques de Rodin. Semblant se jouer de la pesanteur, elle se tient en équilibre sur la pointe du pied gauche — telle une ballerine. Cette sculpture était destinée à l’origine à un monument à la mémoire de Victor Hugo, où, planant au-dessus de la tête de l’écrivain, elle devait incarner son inspiration. Rodin la développa plus tard pour en faire une œuvre autonome dont il donna plusieurs versions. Le corps « céleste », que Rodin a délibérément tronqué pour mieux insister sur l’essentiel, est pénétré d’une tension physique sans égale, comme si la vie palpitait sous la peau de bronze, regorgeant de force et de passion. Le ventre de la femme, siège de la conception et de la naissance, de la passion et de l’érotisme, est le pivot de cette œuvre. « Figure volante » ou dansante, Iris se meut dans le champ de tension entre mythologie, érotisme, inspiration et création.

Auguste Rodin
Auguste Rodin

1840, Paris - 1917, Meudon

Le sculpteur, graveur et peintre français avait également suivi une formation de tailleur de pierre et de fondeur. À la fin des années 1860, après des études à Paris, il se consacre à la sculpture architecturale dans l’atelier d’Albert-Ernest Carrier-Belleuse et chez van Rabourg à Bruxelles. Les œuvres de Michel-Ange et la sculpture baroque lui font une forte impression à la fin des années 1870. On relève également dans ses sculptures une empreinte impressionniste. Imitant en cela les œuvres tardives de Michel-Ange, il travaille avec des figures partiellement dégagées de la matière et avec des torses incomplets, parvenant ainsi à affranchir la sculpture des influences du XIXe siècle. Il émane de ses œuvres une émotion et une expressivité psychologiques d’une force peu commune.

Station